Les soins de fin de vie

La Loi concernant les soins de fin de vie assure à chaque membre de notre collectivité de pouvoir vivre l’ultime étape de sa vie dans le plus grand respect de sa volonté, de son autonomie décisionnelle et de sa dignité. La population peut maintenant bénéficier des soins de fin de vie, dont l’encadrement légal permet la prestation dans un environnement sécuritaire, de qualité et approprié à la condition de chacun.

Pour consulter le site Web du gouvernement du Québec sur le sujet.

 

Les soins de fin de vie au Bas-Saint-Laurent

Le programme de soins de fin de vie du CISSS du Bas-Saint-Laurent répond aux orientations dans la nouvelle Loi concernant les soins de fin de vie en vigueur depuis décembre 2015. La loi stipule que toute personne en soins de fin de vie est en droit de recevoir des services de qualité au moment opportun, adaptés à ses besoins, ses préférences et dans le respect de ses volontés. Le programme de soins de fin de vie est un outil d’orientation et de référence pour les différents professionnels ainsi que les partenaires qui prennent soin et accompagnent les personnes en fin de vie dans notre région.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent met à la disposition des personnes en fin de vie une gamme de soins et de services à domicile, en centre hospitalier et en hébergement de soins de longue durée. Les objectifs poursuivis par le programme clinique sont :

  • Déterminer les modalités d’accès aux soins de fin de vie pour le Bas-Saint-Laurent;
  • Améliorer l’offre de service des soins de fin de vie en général, particulièrement à domicile, ce qui inclut de mettre en oeuvre les mesures favorisant les décès à domicile en collaboration avec les partenaires de la communauté et des maisons de soins palliatifs de la région ;
  • Offrir à la personne qui le désire les soins de fin de vie incluant la sédation palliative continue et l’aide médicale à mourir;
  • Mettre en place un mécanisme permettant le repérage précoce des personnes pouvant bénéficier de soins de fin de vie et jumelé à une coordination des services présente dans chacun des réseaux locaux de services (RLS);
  • Clarifier auprès des médecins et des intervenants leurs rôles et leurs responsabilités et soutenir le développement de leurs compétences;
  • S’assurer que la personne en fin de vie et ses proches aient accès à des services propres aux soins de fin de vie, en fonction de leurs besoins spécifiques selon les lieux de prestations de soins;
  • Rendre accessible des outils d’évaluation et de suivis normalisés afin de permettre une standardisation des approches et des pratiques cliniques en soins de fin de vie, et ce, en fonction des trois missions du CISSS du Bas-Saint-Laurent (CH-CHSLD-SAD);
  • Planifier et organiser les services dans une perspective interdisciplinaire.

 

À qui s’adressent les soins de fin de vie?

Les soins de fin de vie s’adressent aux personnes atteintes d’une maladie à pronostic réservé*, installée et évolutive, quel que soit leur âge, leur lieu de résidence et leur pathologie, ainsi qu’à leurs proches, à l’étape préterminale ou terminale d’une maladie. Les personnes peuvent être aux prises avec des maladies incurables secondaires ou avec des maladies liées au processus de vieillissement (maladie pulmonaire obstructive chronique, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, maladies neurodégénératives et autres).

Ces soins s’appliquent également aux personnes atteintes de maladies fulgurantes ou qui sont victimes de traumatismes entraînant un décès subit. Ces situations impliquent de la part de nos professionnels d’offrir du soutien aux proches dans les différentes phases du deuil.

Pour en savoir plus sur les soins de fin de vie, consultez le site Web du MSSS.

Pour connaître la Loi sur les soins de fin de vie.

Pour consulter les rapports sur les soins de fin de vie.

 

* Pronostic réservé : pronostic peu favorable lié à l'évolution d'une maladie ou à la gravité de lésions, selon lequel les chances de survie du patient à plus ou moins long terme sont compromises. 

* Source : Office québécois de la langue française

Formulaire de recherche