Syndrome de la porte

Enfants devant une école primaire

Le Syndrome de la porte affecte les conducteurs qui croient que l’endroit le plus sécuritaire pour déposer les enfants à l’école est le plus près possible de la porte. Pour y arriver, ils iront jusqu’à ignorer la signalisation en place, et ce, au détriment de la sécurité de tous les enfants.

Le but de la campagne est d’agir en prévention afin de sécuriser les abords des écoles. De plus, nous croyons que le respect de la signalisation, des zones de débarcadères et du code de la sécurité routière permettront une meilleure harmonisation dans les déplacements. Éventuellement, un changement des comportements favorisera un taux de participation plus élevé en transport actif chez les enfants.

Nous rappellons à tous les parents et accompagnateurs d’enfants qu’il est essentiel, pour la sécurité et de tous et de toutes,  de :

  • Respecter la signalisation près des écoles
  • Suivre les règles du Code de la sécurité routière
  • Déposer les enfants aux zones de débarcadères désignées par l’école
  • Profiter des services des brigadiers
  • Planifier son temps de déplacement

Le comité de travail qui a réalisé ces outils est composé des agents de promotion et de prévention en matière de saines habitudes de vie de La Mitis et Rimouski-Neigette du CISSS du Bas-Saint-Laurent, de deux directions d’école, de COSMOSS Rimouski-Neigette, de la Ville de Rimouski et de la Sûreté du Québec.  L’idée originale de la campagne émane d’un regroupement de partenaires de la région de Gatineau.

Communiqué de presse

Plusieurs partenaires de la région ont décidé de s’associer pour réaliser une campagne de sensibilisation portant sur « Le Syndrome de la porte ». Le CISSS du Bas-Saint-Laurent, par sa direction de la santé publique, la Commission scolaire des Phares, la Sureté du Québec, COSMOSS Rimouski-Neigette et la Ville de Rimouski, se sont joints aux écoles participantes, le mardi 26 septembre et ont réalisé une activité dans le but de joindre les parents, les enfants, les chauffeurs d’autobus et la population qui circule aux abords des écoles.

Plusieurs écoles impliquées 

Tout au cours de la semaine, 13 écoles de la MRC de Rimouski-Neigette et 4 écoles de la Mitis distribueront plus de 5 000 cartons et électrostatiques. Les écoles participantes collaboreront aussi à l’effort de promotion au sein de leurs murs, sur leur site Web et leur page Facebook.

Qu’est-ce que le Syndrome de la porte?

Le syndrome de la porte affecte les conducteurs qui déposent leurs enfants à l’école. Croyant que l’endroit le plus sécuritaire est situé le plus près possible de la porte, les conducteurs ignorent la signalisation en place au détriment de la sécurité de tous les enfants.

L’idée originale de la campagne émane d’un regroupement de partenaires de la région de Gatineau et le Bas-Saint-Laurent est heureux d’instaurer cette campagne.

Pour lire le communiqué de presse complet

Adolescents entrant dans une école

Fichier attachéTaille
PDF icon Communiqué de presse Syndrome de la porte208.59 Ko