Lavage des mains

Rien n'est plus efficace pour se protéger contre les maladies infectieuses comme la grippe (influenza) et le rhume que le fait de bien se laver les mains ou d'utiliser un désinfectant à base d'alcool. En plus de vous prémunir, cette mesure contribue à prévenir la transmission de maladies infectieuses.

Même si elles sont propres en apparence, les mains peuvent être porteuses de germes. Les microorganismes (germes) aboutissent sur les mains de différentes manières. Quand un malade éternue ou tousse, les germes de la maladie sont expulsés dans l'air sous forme de minuscules gouttelettes. Si elles atterrissent sur vos mains et que vous touchez votre bouche, vos yeux ou votre nez sans d'abord éliminer les germes, vous devenez porteur de la maladie.

Le fait de ne pas vous laver les mains, avant et après, lorsque vous préparez des aliments, après avoir manipulé de la viande crue ou être allé aux toilettes peut également vous rendre malade. En plus d'aider à prévenir la maladie, le fait de se laver les mains réduit le risque d'infecter d'autres personnes.

Si vous ne vous lavez pas les mains convenablement avant d'entrer en contact avec d'autres, vous risquez de leur transmettre les germes présents sur vos mains. Le virus peut aussi se propager par les germes que des mains non lavées déposent sur des objets communs comme une poignée de porte, un clavier ou un appareil ménager.

Pour visualiser la technique du lavage de mains et pour d'autres informations, consultez le Portail santé mieux-être

Source du texte : Le lavage des mains et ses bienfaits