Les avis de découvertures médicales au Bas-Saint-Laurent maintenant sur le site internet du CISSS

02 février 2017

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent avise la population qu’elle pourra maintenant retrouver tous les avis de découvertures médicales des blocs opératoires au Bas-Saint-Laurent sur le site internet du CISSS à l'adresse www.cisss-bsl.gouv.qc.ca

 

Ce site permettra à la population de s’informer sur les avis de découvertures médicales aux blocs opératoires  pour les territoires de : Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata, Rimouski-Neigette, La Matanie et La Matapédia.

 

Découverture médicale

La découverture médicale survient lorsque le service n’est pas disponible et que l’on doit se résoudre à ne pas offrir le service sur place.

 

Des médecins dépanneurs dans la majorité des découvertures médicales anticipées

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent multiplie les démarches pour trouver un médecin dépanneur pour combler la période de découverture. Dans plus de 95 % du temps, un médecin est disponible. Il arrive, malheureusement, qu’aucun médecin n’accepte de faire du dépannage ou se désiste à la dernière minute. Bien que malheureuse, cette situation peut arriver tant au Bas-Saint-Laurent que dans d’autres régions du Québec.

 

D’ailleurs, le CISSS a sollicité la Fédération des médecins spécialistes, l’Association des anesthésiologistes et l’Association québécoise de chirurgie, dans le but d’obtenir leur appui dans les différents enjeux de découvertures vécus au Bas-Saint-Laurent dans la mesure où nous avons une responsabilité partagée face à cette problématique.

 

Des corridors de services sécuritaires et efficaces

Lors de chacune des découvertures médicales, le directeur des services professionnels du CISSS, docteur Jean-Christophe Carvalho, en étroite collaboration avec les chefs de département et la présidence-direction générale mettent tout en œuvre pour planifier des corridors de services dans les délais adéquats pour la population. Ainsi, le patient a, en tout temps, un accès à partir de son territoire, à un transfert si nécessaire, et à du personnel qui peut l’accueillir et lui offrir des services sécuritaires et efficaces.  

 

Découvertures médicales de novembre 2015 à décembre 2016

Spécialités Heures de garde nécessaires pour les 6 blocs opératoires Heures de garde effectuées pour les 6 blocs opératoires Pourcentage de découverture médicale dans tout le Bas-Saint-Laurent (%)
Ansthésiologie 52 560 50 725 3
Chirurgie générale 52 560 51 492 2