Rappel du 9 mètres sans fumée à l'Hôpital régional de Rimouski

31 mai 2018

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, le directeur de la santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc, rappelait ce matin, à l’Hôpital régional de Rimouski, l’importance du respect du 9 mètres sans fumée autour des portes et fenêtres de toutes les installations du CISSS.

 

Rappel du 9 mètres sans fumée

Afin de sensibiliser la population au respect de la Loi concernant la lutte sur le tabagisme, le CISSS du Bas-Saint-Laurent a installé un nouvel affichage plus visible sur les terrains de l’Hôpital régional de Rimouski qui comprend des autocollants au sol et sur les fenêtres ainsi que des affiches sur les murs. Au cours de l’été, ce sont les 8 hôpitaux du Bas-Saint-Laurent qui verront leur affichage revitalisé. Conjointement, une tournée par un agent est prévue afin de sensibiliser les visiteurs, les usagers et les membres du personnel au respect du 9 mètres sans fumée. Des billets d’information sur la Loi et sur les services offerts pour l’abandon du tabagisme seront également distribués.

Une politique sans fumée au CISSS du Bas-Saint-Laurent

Le CISSS a adopté la Politique pour un CISSS du Bas-Saint-Laurent sans fumée en décembre dernier. Celle-ci a pour objectif de créer de façon progressive des environnements totalement sans fumée et de promouvoir le non-tabagisme au sein du CISSS. Dr Sylvain Leduc espère également que cette politique donnera un nouvel élan afin de réduire le nombre de fumeurs dans la région. Pour plus d’information sur la politique sans fumée, consultez le cisss-bsl.gouv.qc.ca.

Journée mondiale sans tabac

Chaque année, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires mettent de l’avant les risques associés au tabagisme lors de la Journée mondiale sans tabac le 31 mai. Cette année, la campagne se déroulera sur le thème des maladies du cœur avec comme slogan : « Le tabac vous brise le cœur! Choisissez la santé, pas le tabac ». L’OMS et ses partenaires profitent aussi de cette journée afin de plaider en faveur de politiques efficaces pour réduire la consommation de tabac.

Le tabagisme au Bas-Saint-Laurent

Après avoir été stable durant quelques années, le taux de fumeurs au Bas-Saint-Laurent est maintenant en diminution. La proportion de fumeurs a en effet diminué de 3,1% de 2008 à 2015 et demeure semblable à celle du Québec. En 2014-2015, la région présentait 17,8% de fumeurs et la province 19,3%.

Des conséquences néfastes

De manière générale, la consommation de tabac entraîne une forte dépendance qui rend difficile l’arrêt du tabagisme pour plusieurs personnes. Dans les faits, la majorité des personnes qui continuent de fumer souhaitent arrêter. De nouveaux efforts doivent donc être mis pour rejoindre et supporter ces personnes, car le tabagisme demeure la toute première cause évitable de mortalité.

Dr Sylvain Leduc rappelle également aux fumeurs que des ressources sont disponibles pour les soutenir dans leur démarche d’abandon du tabagisme. Pour les connaître, rendez-vous sur le site Web du CISSS dans la section Vivre en santé.

 

Consulter le communiqué de presse officiel

Affiche sans fumée
Conférence de presse