Logo du gouvernement du Québec.
Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Employé, gestionnaire ou médecin : Zone professionnelle COVID-19

Directeur ou directrice des services professionnels (poste n° 905)

Poste d'encadrement
Personnel d'encadrement
Statut : Temps partiel (2 à 3 jours par semaine)
Directions et secteurs: Direction des services professionnels
Affichage: 1er affichage
Date d'affichage :
2021-02-15 au 2021-03-08
Durée de l'emploi : poste permanent
Territoire desservi : Bas-Saint-Laurent
Lieu de travail : À déterminer
Quart de travail : Jour
Salaire : Selon le règlement en vigueur, classe salariale en révision.
Postuler dès maintenant Partager

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent est à la recherche de candidates et de candidats pour pourvoir le poste de directrice ou de directeur des services professionnels (DSP). Notre établissement comprend environ 7 064 équivalents temps complet (ETC) pour un budget de 801 M$.

La personne sera appelée à œuvrer dans un contexte de consolidation et d’intégration des trajectoires de soins et services impliquant l’ensemble des installations, missions, et professions. Elle aura à diriger, coordonner et surveiller les activités professionnelles, cliniques et scientifiques de multiples intervenants pour que les soins et les services offerts aux clientèles des divers programmes soient de haute qualité. Elle aura à s’assurer de l’application des articles 202, 203 et 204 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS) et de remplir les obligations s’y rattachant.

S’ajoutent le devoir de conjuguer avec un cadre légal vaste et complexe, de même que des obligations de performance et de transparence. La présente conjoncture requiert des candidats ayant démontré un sens très élevé des responsabilités et d’imputabilité, un courage de gestion, des compétences de haut niveau en gestion du changement et en amélioration continue de la qualité, en performance, efficience et efficacité ainsi qu’une grande rigueur budgétaire. L’expérience patient (client), la cogestion médicoadministrative, le déploiement de l’approche usager-partenaire et la responsabilité populationnelle ou clientèle seront aussi au cœur de tous les processus afin d’améliorer l’accès, la continuité et la fluidité des services.

Sommaire du rôle et des responsabilités

Sous l’autorité du président-directeur général adjoint (PDGA), vous exercerez votre leadership dans un contexte de transformation et d’amélioration continue en fonction des orientations ministérielles et des résultats attendus. Vous planifierez et veillerez au développement et à la mobilisation de l’ensemble des ressources humaines sous votre responsabilité, dans l’objectif de pouvoir relever les défis d’une organisation d’envergure.

Vous assumerez la responsabilité de positionner stratégiquement la gestion des ressources médicales, dentaires et pharmaceutiques, en collaboration avec le conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP). Vous serez membre actif du comité de direction, ainsi que du comité coordination clinique et exercerez vos fonctions en cogestion clinicoadministrative et médicale.

Vous aurez un rôle-conseil et de soutien auprès de l’ensemble des directions avec lesquelles vous évoluerez en étroite collaboration. Vous serez responsable outre des chefs de département, des affaires médicales, du département de pharmacie et des services pré-hospitaliers d’urgence. Vous veillerez à l’évolution des pratiques cliniques transversales, soit la qualité et l’évolution de la pratique, le processus d’agrément, l’interdisciplinarité, la collaboration interprofessionnelle et l’approche usager-partenaire en collaboration avec la Direction de la qualité, évaluation, performance et éthique.

Vous aurez également à superviser les activités du directeur adjoint des services professionnels – services de première ligne, qui est responsable de l’organisation de la première ligne médicale au sein de l’établissement et des arrimages avec le département régional de médecine générale et avec les groupes de médecine familiales. 

Vous dirigerez, soutenu par des gestionnaires, la création de corridors de services, la mise en œuvre de différentes stratégies et programmes essentiels à l’organisation. Vous vous assurerez de l’efficacité de ces processus et de leur amélioration constante par une implication active au niveau de la révision des processus de travail, la détermination des profils de compétences adaptés aux clientèles desservies, de même qu’à l’application et au respect des normes professionnelles. Vous veillerez au bon fonctionnement du CMDP et des comités gérés par ce conseil, tel que le prévoit la LSSSS.

Gestionnaire et clinicien d’expérience, hautement crédible, la personne recherchée est dotée d’un grand esprit d’équipe. Loyale et courageuse, elle possède de fortes habiletés en gestion du changement ainsi qu’une capacité à résoudre de manière créative des situations complexes. Communicatrice efficace, elle agit avec rigueur ainsi qu’avec un sens éthique élevé.

Le DSP exerce ses fonctions à temps partiel à raison de 2 à 3 jours par semaine.

Exigences requises

  • Membre en règle du Collège des médecins;
  • Maîtrise en administration ou dans une discipline pertinente aux fonctions sera un atout;
  • Expérience professionnelle significative dans un poste d’encadrement ou de gestion médicale;
  • Très bonne compréhension du secteur de la santé et des services sociaux, de son administration et de son cadre légal;
  • Une expérience significative de coordination dans des projets de réorganisation et de changements importants constitue un atout;
  • Une expérience importante dans des responsabilités médicales ou de gestion peut compenser l’une ou l’autre des exigences.

Concours réservé

Médecins omnipraticiens ou spécialistes.

Entrée en fonction

À déterminer.

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur curriculum vitae et une lettre d’intention en ligne au plus tard le 08 mars 2021 grâce à ce lien.

Nous souscrivons au principe de l'accès à l'égalité à l'emploi et les candidatures des minorités visibles, des minorités ethniques, des autochtones, des personnes handicapées et des femmes sont encouragées. Des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins.

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, seules les personnes retenues seront contactées.

Formulaire de recherche