Logo du gouvernement du Québec.
Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Employé, gestionnaire ou médecin : Zone professionnelle COVID-19

Technicien ou technicienne en éducation spécialisée

Emploi temporaire syndiqué
Personnel de la santé, des services sociaux et de la réadaptation
Statut : Temps partiel (possibilité de garantie d'emploi à temps complet - plusieurs remplacements disponibles à temps partiel et à temps complet)
Catégorie: techniciens et professionnels de la santé et des services sociaux
Date d'affichage :
2020-01-08 au 2020-12-31
Territoire desservi : Bas-Saint-Laurent
Lieu de travail : MRC des Basques, MRC de Témiscouata, Installations du CRDITED, MRC de Kamouraska, MRC de La Matanie, MRC de Rivière-du-Loup, MRC de Rimouski-Neigette, MRC de La Mitis, MRC de La Matapédia
Quart de travail : Jour, Soir, Nuit
Salaire : taux horaire entre 23.12 $ et 33.61 $
Postuler dès maintenant Partager

Sommaire du rôle et des responsabilités :

Personne qui, de façon immédiate, assure l’éducation et la rééducation des usagers selon les programmes d’intervention établis en collaboration avec l’équipe de professionnels ou de professionnelles en place, en vue de la réadaptation de l’individu et/ou de sa réinsertion dans la société. Elle applique des techniques d’éducation en utilisant les actes de la vie quotidienne, en organisant, coordonnant et animant les activités prévues au programme, pour assurer l’apprentissage et l’acquisition d’attitudes et de comportements adéquats.

Elle observe et analyse le comportement des usagers, participe à l’évaluation de leurs besoins et de leurs capacités et note leur évolution en rédigeant les documents appropriés. Elle fournit la programmation de ses activités.

Programmes cliniques du CISSS du Bas-Saint-Laurent : 

  • Direction des programmes en déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique (DI-TSA-DP). Le mandat est d’offrir des services d’adaptation, de réadaptation et d’intégration sociale à une clientèle présentant une déficience intellectuelle ou physique ou un trouble du spectre de l’autisme. Elle a à répondre à trois missions distinctes, soit la mission CLSC (services spécifiques), la mission CRDI et la mission CRDP (services spécialisés).
  • Direction du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées (DPSAPA). La direction des programmes SAPA est responsable des services à domicile, du service d’évaluation et de réadaptation gériatrique, des centres de jour, de l’hébergement temporaire réalisé au sein des RPA, des RI de ce programme et des CHSLD, ainsi que des activités de la Clinique régionale pour les adultes et aînés présentant des problématiques multiples avec TC ou TGC. Elle a également sous sa responsabilité la gérontologie, les unités transitoires de récupération fonctionnelle-convalescence et les unités de courte durée gériatrique.
  • Direction des programmes santé mentale et dépendance (DPSMD). La Direction des programmes santé mentale et dépendance est notamment responsable des équipes de santé mentale, de dépendance, de psychiatrie, de l’hôpital de jour et des RI-RTF. Depuis le mois d’octobre 2017, la Direction des programmes santé mentale et dépendance implante une nouvelle pratique innovante, connue dans le milieu sous l'appellation de FACT pour « Flexible Assertive Community Treatment ».
  • Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). La Direction de la protection de la jeunesse a pour rôle de positionner stratégiquement la distribution des services sociaux à l’enfance, à la jeunesse et à la famille, en conformité avec la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ), la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSPJA) et les dispositions législatives en matière d’adoption, et ce, en collaboration avec toutes les directions. Elle assume également la planification, l’organisation et la gestion des activités
  • en protection de la jeunesse, en étroite collaboration avec l’équipe de direction et les gestionnaires du programme jeunesse, ainsi que les différentes ressources du milieu.
  • La Direction du programme jeunesse (DPJe). La Direction du programme jeunesse est responsable des équipes jeunesse, volets protection, réadaptation et RI-RTF. Elle a également sous sa responsabilité la pédiatrie, la pédopsychiatrie, la gynéco-obstétrique, le service des sages-femmes, la maison des naissances et les RI-RTF (clinique).

Exigences requises : 

Doit détenir un diplôme d'études collégiales (DEC) en techniques d'éducation spécialisée.

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur curriculum vitae et une lettre d’intention en ligne au plus tard le 31 décembre 2020 grâce à ce lien.

Nous souscrivons au principe de l'accès à l'égalité à l'emploi et les candidatures des minorités visibles, des minorités ethniques, des autochtones, des personnes handicapées et des femmes sont encouragées. Des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins.

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, seules les personnes retenues seront contactées.

Formulaire de recherche