Deuil périnatal

Autrefois plus fréquente, la mort d’un bébé avant la naissance, lors de l'accouchement ou dans les jours qui suivent est heureusement rare de nos jours. Lorsque cela survient, il est normal de passer par des épisodes de choc, de révolte, de désorganisation et de tristesse qui vont durer quelque temps. L’intensité des émotions vécues et le temps nécessaire pour traverser cette crise varient d’une personne à l’autre.

Les deux parents ne vivent souvent pas le deuil de la même façon, ni à la même vitesse. Les parents qui ont vécu le décès de leur nouveau-né disent que la présence et le soutien de leurs proches les ont aidés à traverser cette épreuve.

Il existe aussi des groupes de soutien pour les parents qui ont perdu un enfant. Ces groupes peuvent fournir une aide précieuse aux parents lorsque ceux-ci traversent la période du deuil et leur permettre d’échanger avec d’autres parents endeuillés. Vous pouvez également consulter un professionnel de la santé (ex. : psychologue, travailleur social) afin d’obtenir un suivi individuel ou en couple.

Contactez votre CLSC si vous voulez connaître les services qui y sont offerts.

 

 SOURCE : Guide Mieux vivre avec notre enfant