Logo du gouvernement du Québec.
Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Employé, gestionnaire ou médecin : Zone professionnelle COVID-19

Urgence

Avant d’aller à l’urgence

  • Appelez Info-Santé en composant le 811. Si l’infirmière d’Info-Santé vous recommande d’aller à l’urgence, dirigez-vous vers l’urgence la plus près de chez vous.
  • Consultez votre pharmacien. Celui-ci peut vous aider à soulager vos symptômes en vous suggérant une médication en vente libre adaptée à votre situation de santé.

En cas de problème de santé non-urgent, voici quelques options de consultation :

  • Si vous avez un médecin de famille, communiquez avec votre clinique pour obtenir rapidement un rendez-vous
  • Si vous n'avez pas de médecin de famille, vous pouvez communiquer avec une clinique qui offre des consultations médicales à la clientèle non inscrite. Pour connaître les ressources disponibles près de chez vous, consultez le répertoire des ressources en indiquant, dans le choix de région : Bas-Saint-Laurent

 

Si vous devez aller à l'urgence

Apporter :

  • Votre carte d’assurance maladie
  • Votre carte d’hôpital
  • Vos médicaments et/ou une liste de médicaments
  • Des vêtements pour votre retour à domicile

 

Triage à l’urgence

En raison de l’achalandage, les patients doivent être traités par cote de priorité. 

À votre arrivée à l’urgence, tant sur pieds qu’accompagné des ambulanciers, vous serez rencontré par une infirmière. Celle-ci remplira un questionnaire, prendra vos signes vitaux et recueillera les éléments importants au sujet de votre état de santé et le degré d’urgence de votre cas. 

Suite aux données recueillies et à la méthode de classification ETG (Échelle canadienne de triage et de gravité) elle vous attribuera un degré de 1 à 5, selon la priorité de votre situation de santé, et vous dirigera vers l’aire de traitement approprié avant d’être évalué par le médecin.

De quelle façon est déterminée la priorité?

L’échelle canadienne de triage et de gravité comprend les cinq niveaux que voici :

Niveau 1 – Réanimation

  • Prise en charge immédiate par le médecin et l’infirmière
  • Situation qui menace la vie ou la survie

Niveau 2 – Très urgent

  • Condition médicale qui nécessite une évaluation immédiate de l’infirmière et une prise en charge rapide par le médecin
  • Situation qui, sans intervention, pourrait se compliquer

Niveau 3 – Urgent

  • Évaluation immédiate de l’infirmière
  • Situation qui commande une intervention à court terme

Niveau 4 – Moins urgent

  • État de santé qui nécessite l’intervention ou le conseil d’un médecin
  • Le patient peut attendre un certain temps sans risque pour sa santé

Niveau 5 – Non urgent

  • État de santé dont l’investigation peut être retardée sans risque de détérioration immédiate
  • Le patient désire recevoir un service qui relève d’une clinique médicale sans rendez-vous

 

Pourquoi faut-il attendre longtemps à certaines occasions?

Il survient des urgences majeures qui bouleversent les activités. Par exemple, un patient en arrêt cardiaque, un polytraumatisé, peut mobiliser toute l’équipe pendant plusieurs minutes, allant même jusqu’à plusieurs heures.

Les patients couchés sur civière sont généralement priorisés, ce qui demande du temps pour le médecin de l’urgence.

  • Pour un problème de santé, l’urgence est ouverte 24 heures par jour, 7 jours par semaine, exception faite de l’urgence de Mont-Joli (8 h à 20 h, 7 jours par semaine).

Formulaire de recherche