Logo du gouvernement du Québec.
Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Employé, gestionnaire ou médecin : Zone professionnelle COVID-19

Visite en centre hospitalier - zone verte

Aucune personne proche aidante ou visiteur ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé, en investigation ou symptomatique n’est admis dans les CH, tous secteurs confondus. Lors de situations exceptionnelles, des ouvertures pourront être analysées au cas par cas par l’établissement. 

Consultez les onglets ci-dessous pour connaître les conditions de visite par secteur, les conditions générales de visite ainsi que les conditions particulières.

Conditions de visite par secteur - Zone verte
Secteur
Nombre de personnes autorisées
Visite régulière
Accompagnement de proches aidants ou de bénévoles
Consignes générales

Deux personnes2 personnes à la fois   (voir note 4)

Permis  Permis
Urgence  Une personneà la fois Interdit Permis 
Cancérologie

 Une personneà la fois   Deux personnesmax par jour
(sous réserve du jugement clinique)

Permis Permis
Voir note 1
Obstétrique (maternité)  Deux personnes2e parent + accompagnateur  Permis
   
Permis
Voir note 2
Néonatalogie Deux personnesà la fois de 18 ans+
(1 parent + 2e parent ou accompagnateur)
Permis
  
Permis
Voir note 2
Pédiatrie Deux personnesà la fois 
(1 parent + 2e parent ou accompagnateur)
Permis
  
Permis
Voir note 2
Imagerie médicale  Une personneà la fois Interdit
 
 
Permis
Voir note 3
Soins palliatifs
ou soins de fin de vie
 Plus de deux personnes conjoint et enfant sans restriction (avec distanciation) Permis  Permis
Deux personnesà la fois (personne significative ou proche aidant)

1 Trois personnes peuvent être identifiées mais un maximum de 2 personnes différentes par jour peuvent se relayer.
2 Le parent d’un enfant hospitalisé ou la personne accompagnant la femme enceinte lors de l’accouchement ne sont pas considérés comme des visiteurs.
3 Accepté pour la clientèle pédiatrique, les personnes en perte d’autonomie ou présentant des troubles mentaux, les personnes souffrant d’un cancer (ou en investigation pour un cancer) ainsi que pour les échographies obstétricales.
4 Une exception peut être faite à plus de 2 visiteurs si présence d’enfants d’âge mineur

Mesures spéciales pour les visites - Zone verte

Vous trouverez dans cette page :

 

En raison de l’évolution actuelle de la COVID-19, voici les directives en vigueur pour la venue de proches aidants en centres hospitaliers.

Les personnes proches aidantes sont définies comme suit :

Toute personne qui, de façon continue ou occasionnelle, apporte un soutien à un membre de son entourage qui présente une incapacité temporaire ou permanente et avec qui elle partage un lien affectif, qu’il soit familial ou non. Le soutien est offert à titre non professionnel, dans un cadre informel et sans égard à l’âge, au milieu de vie ou à la nature de l’incapacité du membre de l’entourage, qu’elle soit physique, psychique, psychosociale ou autre. Il peut prendre diverses formes, par exemple, l’aide aux soins personnels, le soutien émotionnel ou l’organisation des soins.

 

Visites des proches aidants lors d’un niveau d’alerte vert (palier 1)

Vous avez reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé, en investigation ou symptomatique? Vous ne pouvez pas vous présenter au centre hospitalier. Privilégiez les communications virtuelles.

En général, la venue de personnes proches aidantes est permise à n’importe quel moment du séjour selon les conditions suivantes :

  • 2 personnes à la fois
  • Les conditions de visite sont différentes pour certains secteurs. Pour les connaître, consultez la page Conditions particulières.

Autres informations importantes :

  • La présence des bénévoles est permise et elle est considérée équivalente à la présence des proches aidants.
  • Lors de situations critiques ou d’hospitalisation prolongée au-delà de 7 jours, les personnes d’âge mineur sont autorisées à visiter leur parent hospitalisé. Les enfants de 12 ans et moins doivent être accompagnés d’un adulte lors de la visite.

 

Ces directives peuvent être modulées pour des raisons humanitaires, par exemple s’il s’agit d’une urgence ou si l'usager est en fin de vie. Si des usagers plus vulnérables cohabitent avec votre proche, il est possible que les mesures du palier rouge s’appliquent.

 

Équipements de protection individuelle (EPI)

Le port d’EPI est obligatoire. Les recommandations de la santé publique sont disponibles sur le site Web du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

 

Conditions pour certains secteurs

Certains secteurs spécifiques ont des directives particulières, consultez l'onglet suivant pour en savoir plus.

Conditions particulières - Zone verte

Voici les conditions particulières pour les secteurs suivants :

 

Salles d’urgence

Une seule personne proche aidante par usager est autorisée, à moins que la présence d’autres personnes soit requise pour des raisons médicales ou pour l’annonce d’une mauvaise nouvelle.

 

Cancérologie 

La présence d’une personne proche aidante est autorisée lorsque cela est requis médicalement en fonction de la condition de l'usager ou, sous réserve du jugement de l’équipe clinique, lors de visites où seraient discutés des résultats ou éléments importants sur la suite du parcours clinique du patient. 

 

Obstétrique, néonatalogie, pédiatrie

Le parent d’un enfant hospitalisé ou la personne accompagnant la femme enceinte lors de l’accouchement ne sont pas considérés comme des visiteurs.

 

Obstétrique

La présence du second parent (ou de la personne significative) et d'un 2e accompagnateur1 est autorisée. Les parents atteints de la COVID‑19 ne peuvent être présents, sauf lors de circonstances exceptionnelles.

Les visiteurs, la fratrie et la famille élargie sont permis.

La présence de 2 personnes à la fois est autorisée.

1 Exceptions pour le 2e accompagnateur :

  • Avant l'accouchement : Aucun 2e accompagnateur permis
  • Pendant l'accouchement : Permis (sauf au bloc opératoire)
  • Après l'accouchement : Permis

 

Néonatalogie

La présence des deux parents est autorisée, s'ils ne présentent aucun symptôme de la COVID-19. Cependant, pour les enfants atteints de la COVID-19, il pourrait être envisagé que les parents atteints de la COVID-19 soient présents, s’ils se déplacent uniquement en même temps que l’enfant dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres) et en portant un masque.

La présence de visiteurs, de la fratrie et de la famille élargie (+de 18 ans) est autorisée.

La présence de 2 personnes à la fois est permise.

 

Pédiatrie

La présence des deux parents est autorisée, s'ils ne présentent aucun symptôme de la COVID-19. Cependant, pour les enfants atteints de la COVID-19, il pourrait être envisagé que les parents atteints de la COVID-19 soient présents, s’ils se déplacent uniquement en même temps que l’enfant dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres), et en portant un masque.

La présence de visiteurs, de la fratrie et de la famille élargie est autorisée.

La présence de 2 personnes à la fois est permise.

 

Soins palliatifs et de fin de vie

Tout au long de son parcours dans les différents milieux de vie ou de soins, l’usager peut avoir la présence de proches aidants afin de lui apporter un soutien significatif selon les directives disponibles sur le site Web du ministère de la Santé et des Services sociaux. 

Les visites sont permises pour les personnes en soins palliatifs et de fin de vie. Voici les consignes. De façon générale :

  • Le ou la conjoint(e) et les enfants sont autorisés sans restriction quant au nombre de personnes, ou jusqu’à 2 personnes significatives à la fois. Il en est de même pour les situations où l’usager reçoit une sédation palliative en continu.  
  • Les personnes d’âge mineur sont autorisées, mais doivent être accompagnées d’un adulte lors de la visite. 
  • Le nombre de visiteurs autorisés à la fois peut être modulé en fonction des espaces disponibles afin de permettre la distanciation physique de 2 mètres entre les visiteurs, les autres usagers et le personnel.
  • Certains secteurs sont soumis à des directives spécifiques quant au nombre de personnes autorisées, afin d’assurer la protection des patients plus vulnérables (par exemple : patients immunodéprimés ou en traitement pour une leucémie aïgue). Il s’agit des secteurs de la cancérologie : clinique externe, salle de traitement, unité d’hospitalisation en hémato-oncologie.
  • Aucune personne en investigation, symptomatique ou ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé n’est admise. Dans ce cas, il faut reporter votre visite. 
  • Les visiteurs doivent s’identifier auprès du personnel infirmier en arrivant sur l’unité d’hospitalisation. 
  • Les communications téléphoniques et virtuelles de l’usager avec ses proches continuent d’être facilitées. 

Tous les efforts sont mis en place afin de favoriser la présence des proches pour les personnes en fin de vie, dans le cadre autorisé par la directive. 

 

Imagerie médicale

La présence d’une personne proche aidante est autorisée lorsque la situation le nécessite, par exemple :

  • Échographie obstétricale
  • Clientèle pédiatrique
  • Clientèle en perte d’autonomie
  • Clientèle présentant des troubles mentaux
  • Personne souffrant d’un cancer ou en investigation pour un cancer

Formulaire de recherche