GAMF

  • Quoi faire dans le cas où les coordonnées téléphoniques d’un usager attribué ne sont plus valides?

Il est impossible de le joindre, celui-ci demeure dans le GAMF et le délai d’attente ne cesse d’augmenter. Le médecin refusera la demande et l'usager pourrait demeurer au GAMF et augmenter le délai d’attente. Dans le cas où le médecin est certain de ne pas pouvoir rejoindre l'usager, il pourrait demander au coordonnateur médical local de contacter la RAMQ afin de supprimer la demande de cet usager.

  • Un médecin qui prend en charge un patient orphelin inscrit au GAMF sans qu'il lui soit attribué, obtiendra-t-il son forfait de prise en charge des orphelins?

Il aura droit au forfait de prise en charge hors guichet. Ces informations seront disponibles dans les prochains jours dans une infolettre de la RAMQ.

  • Un patient déjà attribué à un premier médecin a été vu puis inscrit par un deuxième médecin. Cet usager sera alors retiré du GAMF. Nous aimerions savoir si ce deuxième médecin (même GMF) aura droit au forfait de prise en charge.

Non, la vérification à la RAMQ sera effectuée sur deux indicateurs : le patient enregistré dans le GAMF et le nom du médecin à qui il a été référé.

 

CODES D’ACCÈS

  1. Le personnel du GACO, infirmière et coordonnateur, doit remplir la demande d'accès pour l'application Gestion de l'indicateur. Cet accès comprend la gestion de l'indicateur, l'enregistrement GAMF, la priorisation, le rapport pour les rendez-vous infirmières et la liste des usagers en attente ainsi que le nombre en attente.

  2. Pour les agentes administratives, est-ce qu'elles doivent demander le même type d'accès? Quel type de priorisation pourront-elle compléter? Pourront-elles enregistrer l'usager sans avoir la priorisation détaillée de l'infirmière?

    Ce sont les mêmes accès pour l’ensemble des fonctions.

  3. Dans l'attente de leur code d'accès de la RAMQ, les agentes administratives peuvent assister les usagers en entrant les données via le site Internet gamf.gouv.qc.ca?

    Non, car le personnel du réseau est imputable des données enregistrées dans le système et aucune vérification ne peut être effectuée si le personnel accède au GAMF via le site Internet gamf.gouv.qc.ca.

  1. Concernant les médecins de famille qui n'ont pas accès au GAMF, on leur indique de communiquer au centre d'assistance professionnel de la RAMQ au 1 800 463-4776 et faire le 1?

    Oui.

  2. Pour les infirmières au sans rendez-vous ou à l'urgence, les accès doivent avoir été délégués par un médecin.

ENREGISTREMENT

1. Si le coordonnateur a utilisé la gestion de l’indicateur pour rendre les usagers d'un médecin admissibles (ex. : retraite prévue), ces usagers étant toujours inscrits à un médecin de famille, pourront-ils s'inscrire seuls sur le site Internet gamf.gouv.qc.ca?
   Oui 

 

PRIORITÉ

1. Toutes les personnes de 70 ans et plus se voient accorder une priorité C. Selon la nouvelle nomenclature qui entrera en vigueur le 1er juin 2016, une nouvelle tarification s'appliquera pour les usagers de plus de 80 ans et non de plus que 70 ans. Est-ce que l'âge de 70 ans passera également à 80 ans pour le GAMF?

  Non, l'âge de 70 ans sera conservé pour la priorité du GAMF (Véronique Bernard- Laliberté, MSSS, 2016-05-17).

2. Une patiente est inscrite comme priorité A depuis 4717 jours pour un cas de grossesse. Il est probable que cette patiente fut suivie par un médecin et qu’elle est toujours en attente d’un médecin de famille. Est-ce qu’il pourrait être possible d’ajouter la date prévue d’accouchement au GAMF?

   Ce n'est pas prévu actuellement.

3. Tout dépend du nombre de semaines de grossesse, une patiente n’a pas à être prise en charge dans un délai d’une semaine. Est-ce que le délai de prise en charge souhaité pourrait être en fonction d’un nombre de semaines de grossesse?

   Ce n'est pas prévu actuellement (Véronique Bernard-Laliberté, MSSS, 2016-05-17). 

 
Guide de gestion relatif à l’application de la Lettre d’entente n° 245, page 16, point 16.

Formulaire de recherche