Mise au point sur la situation en radiologie au Centre hospitalier régional du Grand-Portage

23 mai 2019

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent tient à faire une mise au point concernant l’annonce du départ d’une radiologiste au Centre hospitalier régional du Grand-Portage (CHRGP) prévu pour la fin juillet 2019. 

Le CISSS a été informé dans les derniers jours qu’une radiologiste quitterait l’installation de Rivière-du-Loup. Cette décision est personnelle et n’a pas à être commentée. Cette démission s’ajoute néanmoins à d’autres départs de radiologistes au courant de la dernière année. Il est important de rappeler que les médecins sont des travailleurs autonomes et qu’ils sont libres de choisir où ils exercent. 

Bien que le CISSS déplore ces départs, nous sommes à pied d’œuvre pour améliorer la situation le plus rapidement possible et soutenir professionnellement l’équipe. Tous les efforts nécessaires sont déployés afin de pourvoir à l’ensemble des postes vacants et de maintenir des services accessibles et de qualité dans l’ouest du Bas-Saint-Laurent. Dans l’intervalle, et ce, afin d’assurer l’accès aux services de radiologie à la population, différentes actions sont mises en œuvre : 

  • lecture d’examens à distance en continu en collaboration avec des partenaires du réseau de la santé et des services sociaux;
  • recrutement de médecins dépanneurs temporaires en radiologie pour assurer la garde et prêter main-forte à l’équipe;
  • consolidation des corridors de services avec d’autres milieux;
  • poursuite de l’amélioration des processus de travail au sein du service d’imagerie médicale du CHRGP pour faciliter la pratique clinique;
  • développement de pratique autonome pour les technologues d'imagerie;
  • intensification des efforts de recrutement de candidats permanents. 

Par ailleurs, des liens sont initiés avec l’Association des radiologistes du Québec dans la recherche de solutions permanentes. 

Devant cette situation qui fragilise les services de radiologie et qui suscite de l’inquiétude, le CISSS, par le biais de sa direction des services professionnels, tient à réitérer sa pleine confiance envers le service de radiologie ainsi que l’équipe de médecins et professionnels y œuvrant.

 

Consulter le communiqué de presse officiel