Logo du gouvernement du Québec.
Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Employé, gestionnaire ou médecin : Zone professionnelle COVID-19

Le passeport vaccinal est demandé pour tous les visiteurs âgés de 13 ans et plus, incluant les proches aidants et les accompagnateurs.

Maison des aînés et maison alternative

Bandeau - image

Le projet de maisons des aînés et alternatives a été annoncé l’an dernier par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec.

Au Bas-Saint-Laurent, deux maisons des aînés et alternatives (MDA-MA) seront accessibles à la population. À Rivière-du-Loup, la construction de la Maison des aînés et alternative, qui est présentement en cours, comptera 120 lits. À Rimouski, la construction de la MDA-MA débutera sous peu et comptera 72 places.

Tel que décrit dans le document d’orientation Maisons des aînés et alternative du MSSS, « ce projet de transformation majeure des milieux d’hébergement est développé dans l’objectif d’offrir un rythme et un mode de vie qui se rapprochent le plus possible de ce que la personne hébergée aurait si elle vivait toujours à domicile. Il s’agit d’un modèle centré sur les besoins de la personne et axé sur ses choix et décisions. Les lieux se veulent accueillants et chaleureux, familiers et personnalisés. »

Ainsi, les maisons des aînés accueilleront des aînés en perte d’autonomie modérée qui seront accompagnés jusqu’à la perte d’autonomie majeure. Quant aux maisons alternatives, elles pourraient accueillir une clientèle adulte vivant soit avec une situation d’handicap de déficience physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

Une équipe du CISSS travaille en collaboration avec la Société québécoise des infrastructure (SQI), chargée de réaliser ces grands projets dans notre région.

Lire le communiqué de presse du CISSS (26 mai 2021).

 

Formulaire de recherche